Carrol Shelby caroll shelby

Published on mai 23rd, 2013 | by admin

1

Qui était Caroll Shelby ?

Les plus jeunes d’entre nous ne le connaissent pas mais se retournent tous au passage d’une de ses créations. Ceux qui s’en souviennent le plus sont ceux qui avaient entre 15 et 25 ans dans les années 60/70 car les voitures qu’il a conçu les ont marquées à tout jamais.

Découvrez l’histoire de Caroll Shelby

Naissance et enfance

Caroll Shelby est né le 11 janvier 1923 à Leesburg, petite ville de l’état du Texas aux Etats Unis, à l’ouest de Pittsburg. Il s’intéresse très tôt aux courses automobiles grâce à son père Warren Hall Shelby, un facteur qui aimait les belles voitures et emmenait souvent son fils dans les arènes de Dallas. Sa mère est Eloïse Lauwrence Shelby. Après ses études, il fait son service militaire comme pilote d’avion et devient instructeur pour les pilotes qui partiront en Europe durant la seconde guerre mondiale. La légende raconte qu’à cette période, il correspond avec sa fiancée en laissant tomber des lettres d’amour placées dans ses bottes lors de vols au dessus de sa ferme.

Carroll-Shelby-enfant

Vie familiale

Le 18 décembre 1943, il épouse Jeanne Fields et le 27 décembre 1944 nait sa fille Sharon Anne, puis son premier fils Michael Hall le 2 novembre 1946 et le second Patrick Burke le 23 octobre 1947.

caroll-shelby-famille

Les premiers business

En août 1945, après avoir été démobilisé, il créé une première entreprise dans le transport routier, puis dans l’exploitation du pétrole mais sans succès. Entrepreneur dans l’âme, il se lance une nouvelle fois et commence un élevage de poulets mais fait faillite suite à une épidémie (maladie de limberneck) qui décime ses 20 000 volailles et toutes ses économies.

caroll-shelby-salopette

Vivre de sa passion

Caroll Shelby comprend alors que le meilleur moyen de réussir est de se consacrer à sa passion. Il décide alors de tout abandonner et de se consacrer au sport automobile.

caroll-shelby-jeanne-fields-Cadillac-Allard-J2X

1952 le début de la légende

Sa vie bascule en 1952 lorsqu’un ancien camarade de l’armée débarque dans sa ferme à bord d’une MG. Shelby prend le volant et est immédiatement conquit.

Les débuts en course

Il effectue un unique départ en dragster, avec un roadster Ford, puis il se lance dans les courses locales de GT. Sa première voiture sera une MG de 1949 dont le 4 cylindres développait 100 chevaux. C’est avec cette voiture qu’il gagne sa première course sur route en 1952 à Norman dans l’Oklahoma. Cette voiture sera vendue aux enchères en octobre 2008 pour 313 500 dollars. De cette 1ère victoire sur cette MG naquit la légende Caroll Shelby.

caroll-shelby-mg-1949
Pilote talentueux, il enchaine les victoires et dit aux perdants qu’ils se sont fait battre par un éleveur de poulets !

Après MG…

La MG laisse place à une Cadillac-Allard, puis à une Maserati et une Ferrari.
En 1956, Carroll Shelby devient champion US et en 1957, il est la star du Grand prix de Riverside où il a droit à une demie page, alors que ses concurrents n’ont que leur photo d’identité dans le programme. C’est la même année que les constructeurs européens découvrent ce pilote au look paysan. Après avoir piloté une Ferrari, c’est Aston Martin qui lui offre son premier contrat avec une DB3S puis une DBR1, beaucoup plus performante.
C’est toujours vêtu de sa salopette qu’il remporte les 24 heures du Mans avec Roy Salvadori.
Incroyable destin de ce pilote texan qui devient en 7 ans, le meilleur pilote du monde !
Mais 1959, faute de trésorerie, Aston Martin ne peut lutter contre Ferrari et surtout, Caroll Shelby arrête la compétition suite à des problèmes cardiaques.

Nouvelle entreprise

Il s’installe au circuit de Riverside, en Californie, où il ouvre une école de pilotage et vend des pneus de compétition. Cette activité lui permet de fréquenter de nombreux préparateurs, pilotes, constructeurs…

Les années Cobra

A la même époque, l’artisan Britannique AC se retrouve sans moteur. Jusqu’ici, il utilisait des 4 cylindres Bristol, mais cet autre artisan décide d’arrêter d’en produire.
Apprenant la nouvelle, Carroll Shelby se penche sur le problème et a l’idée d’insérer un V8 Ford 289 dans un chassis anglais. Les débuts sont héroïques. La puissance est telle que le premier châssis est incapable d’encaisser les chevaux. Une fois le châssis renforcé, AC livre une voiture de série à la finition exécrable. Dean Jeffries, un de ces mécanos aux doigt d’or, reconstruit presque toute la voiture. Elle apparait dans un premier essai presse… Puis elle est immédiatement repeinte en rouge, pour un second essai, faisant croire à tous que Shelby a 2 Cobra. Là encore, les choses s’enchainent vite. Shelby ouvre un atelier et fait construire des Cobra à un rythme semi-industriel.
Le V8 289 laisse place au monstrueux V8 427. Très légère, la Cobra survole le championnat US 1963. Elle s’attaque même au championnat du monde, où elle remporte la catégorie GT.

D’où vient son look paysan ?

En août 1953, il est en retard à l’une des épreuves. Faute de temps pour se changer, il prend le départ avec sa salopette et son chapeau de cow-boy. Ce look de « plouc-pilote » lui plait et il le conserve volontairement.

Voici une petite vidéo de présentation de l’entreprise de Caroll Shelby

Caroll Shelby restera une icône du rêve américain.

Cet article est inspiré par celui du blog auto.

Tags: , , , , ,


About the Author



One Response to Qui était Caroll Shelby ?

  1. mineo says:

    je possede un ac cobra 427 cest mon plus cadeau en 49 ans de vie bravo shelby merci de ta passion merci d’avoir construit un symbole magique ,merci a toi a ta famille longue vie au shelby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑